Opium War
EAN13
9782344051559
ISBN
978-2-344-05155-9
Éditeur
Glénat BD
Date de publication
Collection
LES GRANDES BAT (1)
Nombre de pages
56
Dimensions
32 x 24 x 1 cm
Poids
594 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

  • Vendu par Librairie Calligrammes
    15.50

Autre version disponible

Le plus sulfureux des conflits

Les premiers contacts avec l’Empire Céleste remontent à l’Antiquité. Pour autant, l’imposante nation va demeurer longtemps hermétique. La Chine autosuffisante ne voyant pas d’intérêt dans les relations avec l’étranger. Mais tout cela ne dure qu’un temps. Les puissantes compagnies maritimes européennes et plus particulièrement anglaises savent faire entendre leur voix à l’Empire du Milieu. Avec le XVIIIe siècle, on commence avec le commerce du thé avant d’imposer celui de l’opium, bien plus lucratif. Pis, la corruption devient la règle et l’opiacé importé massivement cause des ravages dans la population chinoise. L’empereur n’a comme autre choix que d’en interdire l’importation. Une décision qui va naturellement déplaire. Et dans des temps où l’on n’hésite pas à menacer l’autre avec ses armes pour imposer sa politique, la première puissance mondiale ne va pas longtemps tergiverser. Une première confrontation se tiendra entre 1839 et 1842. Le Royaume-Uni en sortira grand vainqueur en imposant à la Chine affaiblie d’innombrables concessions. Et l’appétit occidental n’a alors plus de limites. D’autres nations se joignent au festin impudique à l’image de la France et des États-Unis d’Amérique. Mais à force de profiter, on alimente les rancœurs et une nouvelle guerre devient inéluctable.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean-Yves Delitte