FOUND, NOT LOST
EAN13
9781910401316
ISBN
978-1-910401-31-6
Éditeur
GOST BOOKS
Date de publication
Nombre de pages
232
Dimensions
29 x 21,5 cm
Poids
1501 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Found, Not Lost

Gost Books

Offres

Plus de 170 images du photographe Elliott Erwitt jamais vues auparavant seront publiées pour la première fois dans Found, Not Lost. Couvrant une période de plus de 60 ans, les photographies incluses dans le livre, souvent réalisées lors de pauses ou de périodes creuses entre deux commandes au cours de sa prolifique carrière, ont été sélectionnées et mises en séquence par Elliott Erwitt lui-même.
Aujourd'hui agé de plus de 90 ans, Erwitt a débuté le processus de retour dans ses archives en 2018 après sa première rétrospective, Home Around The World, une fois mis face au fardeau et à la responsabilité d'être le gardien de ses propres archives et de leur contenu. Ainsi débuta le processus de parcourir l'intégralité des images présentes dans son studio. Sur une période de près de deux ans, avec l'assistance de Stuart Smith et de Mio Nakamura, responsable de son studio de longue date, il a visionné environ 600 000 images, planches contact et négatifs, de celles développées dans le lavabo chez ses parents alors qu'il avait 17 ans jusqu'à celles de commandes récentes en Écosse et à Cuba. La marée d'images a couvert toutes les surfaces planes disponibles pendant des mois.
Ce livre a été une occasion pour Erwitt de revenir sur des photographies qu'il avait faites au début de sa carrière et d'y découvrir lors de ce second visionnage du sens qui n'était pas apparent lorsque l'image fût initialement réalisée. Bien que Erwitt soit le maître des bons mots visuels - des images audacieuces pleines d'humour, d'ironie et d'absurdité assumée - les photographies sélectionnées pour cet ouvrage sont plus calmes, plus subtiles, et évoquent la confiance grandissante de Erwitt en son propre regard. En choisissant ces images, il a commencé à examiner et à remettre en cause la manière dont il voyait le monde étant jeune.
« Ici, dans ce livre, se trouvent des images que Ellitott veut que nous voyions. Elles ont été dans l'obscurité, bien rangées, jamais remarquées, pendant des décennies. Aujourd'hui il les place dans la lumière. Peut-être ont-elles toujours été inutiles, ou pas. »
Vaughn Wallace
La plus ancienne image du livre a été prise en 1947, et la plus récente en 2010. De l'après-guerre en Europe à l'ex URSS, de la côte ouest à la côte est américaines, au Japon, au Brésil et à Birmingham, Alabama - ces images reprennent certains thèmes familiers tels que les chiens, les enfant, et le plaisir. Cependant, nombre d'entre elles ont un caractère journalistique montrant des moments historiques, et d'autres sont intensément personnelles telles que les photographies de sa première femme et de sa première fille. "
S'identifier pour envoyer des commentaires.