Conseils de lecture

Histoires de la nuit
24,00
par (Libraire)
23 septembre 2020

Il est aisé de croire que le temps efface tout; qu'il suffit de mettre de la distance avec les événements passés et prendre un nouveau départ... Sauf que le destin est une sorte de comptabilité et les vieux comptes doivent être soldés, quitte à entraîner dans nos histoires ceux de notre nouvelle vie. Passé maître dans l'art du détail et de la concision, l'auteur nous livre un roman époustouflant, un huis-clos implacable que l'on referme la bouche sèche de stupéfaction.


Nature humaine
21,00
par (Libraire)
23 septembre 2020

Une odeur de menthe fraîche...

Serge Joncour nous plonge en pleine campagne, dans le Lot, tel un retour à la terre. Il nous conte avec brio et lucidité les bouleversements politiques, sociaux, économiques et écologiques sur les trente dernières années du XXème siècle à travers les yeux du monde agricole. On entend les préoccupations d'Alexandre, ses questions sur le présent et le futur. On se laisse porter par la récit tout en espérant que cela dure encore longtemps. Une parenthèse au vert où l'on sent la menthe fraîche qui, à l'été, rempli les champs de son doux parfum.


Héritage
19,50
par (Libraire)
23 septembre 2020

Une plume magique

Une saga familiale qui telle une épopée, traverse le XXème siècle, ses deux Guerres Mondiales et la dictature chilienne sans en ressortir indemne. Du Jura à Santiago, on y suit les destins de trois générations de la famille Lonsonnier. Entre Lazare, poilu de la Grande Guerre ; Margot, aviatrice durant la Seconde Guerre Mondiale et Ilario Da, révolutionnaire sous Pinochet, l'auteur nous fait voyager entre Amérique du Sud et Europe en compagnie de personnages qui dévorent la vie avec passion. Le roman s'engloutit à une vitesse folle et la plume pleine de magie de Miguel Bonnefoy n'y est peut-être pas pour rien.


Le tailleur de Relizane
20,90
par (Libraire)
23 septembre 2020

Olivia Elkaim nous livre avec beaucoup de tendresse le vécu de ses grands-parents qui quittent l'Algérie au moment où la guerre n'est considérée que comme des "évènements". Ce couple et leur deux enfants, par peur pour leur vie, s'exilent en France où on leur fait bien sentir qu'ils ne sont pas les bienvenus. Et pourtant, avec force et détermination, cette famille va courber l'échine pour pouvoir non plus survivre mais vivre dans ce pays d'accueil. Olivia Elkaim rend hommage à son héritage, les traces d'un passé familial riche et c'est beau !


Dans les yeux du ciel
17,00
par (Libraire)
23 septembre 2020

Nour est prostituée de mère en fille. Dans un pays où la révolte gronde, où le pouvoir dictatorial tremble, où sa clientèle fortunée s'amoindrit, cette femme nous transmet ses doutes, ses espoirs. Sa voix, puissante, s'élève pour nous faire part de ses combats pour l'avenir de sa fille, pour sa liberté, celle des femmes, celle de son pays. En plein Printemps Arabe, Nour nous montre la réalité, la vraie, crue et dure qui nous fait l'effet d'un uppercut dont on garde la marque longtemps, très longtemps.