Sans foi ni loi

Sans foi ni loi

Marion Brunet

Pocket Jeunesse

  • par (Libraire)
    2 mai 2020

    Un commentaire de François R.

    Pudeurs et sens des réalités sont parfois des freins bienvenus pour éviter de polluer nos bref moment de calme en lectures inutiles. Pourtant là je vais me permettre de réagir, non seulement parce que je me morfond un peu du fond de ma maladie prison mais aussi du fait du contexte du confinement. Pour partager, avec vous amis et copains proche ou lointains, clients de L'arbousier, la meilleure Librairie d'Oraison, un peu de plaisir. Alors il s'agit d'un livre. Soit disant pour ado, un western, presque une fable.
    Sans foi ni loi ; Marion Brunet ; chez Pocket Jeunesse, que je ré- achèterais chez Vicka et Daniel, à l'Arbousier pour offrir à mes proches. Marion BRUNET, encore une fois très efficace, d'une fluidité à faire pâlir Clint lui même, nous livre une histoire de calamité de femme. Tout en respectant les canons du genre elle nous entraîne sur les traces d'un jeune homme qui se libère de ses carcans, aidé en cela par cette aventurière...un scénario efficace et simple et justement c'est pour ça que c'est bon.
    Bien sur les stéréotypes sont là, colt, bourbon, carte, et prêcheur illuminé...on peut y retrouver tout ce qu'on y attends, ce qu'on a aimé dans le genre. Moi qui suis fou de western, premier grands films, vue pendants mes vacances auprès de mes grands parent à Montmaur (05), pour ceux qui connaissent, j'ai vraiment écumé le truc. A fond directement dans le genre, j'ai adoré cette sensation d'y être, sur le plan cinématographique de True Grit des frères Coen, jusqu’à Mort ou vif avec Sharon Stone, en passant par Impitoyable de Clint, mais encore Dead Man, les Frères Sister, et même Little big man, et pourtant.
    Pourtant il y a autre chose dans l'histoire que nous propose de Marion. Il y a cette lutte, cet engagement à nous donner quelque chose de plus. Comme dans le conte et la fable, il y a quelque chose du vivre ensemble, de l'ordre de l'essence existentielle dans ce texte. Une essence de notre génération, que je retrouve forcement dans la tronche de nos amis et de nos rêves de jeunesse, une recherche de sens que j'aime. Avec de la tolérance, de la sagesse, et surtout une envie de faire bouger les lignes vers quelques chose qui nous est finalement cher : la Liberté.
    Libéré de la violence, du bien et du mal, et des stéréotypes. Et c'est là qu'est le truc. Stéréotypes contre stéréotypes. Le truc et d'autant plus fort si on a été travailleur social et/ ou si on partage des idées libertaires...
    François


  • par (Libraire)
    22 janvier 2020

    Ab Stenson est une femme hors-la-loi. Pour survivre elle kidnappe Garett, un jeune homme terrifié… Pour finalement commencer à s’attacher à cette femme. Serait-ce ce dont il avait besoin depuis tout ce temps ? Un western pas comme les autres, très prenant ! Des personnages attachants. Foncez !

    Dès 14 ans.

    Anaëlle


  • par (Libraire)
    2 janvier 2020

    Un roman sans pitié

    Garett est un jeune ado plutôt débrouillard, cependant tout va changer au moment où il va croiser la route de Ab Stenson, une hors la loi. Avec elle pas le temps de négocier, voilà Garett kidnappé. Pourquoi ? Seule Ab le sait.

    Lou.


  • par (Libraire)
    21 décembre 2019

    un western, une pepite !

    Marion Brunet revisite le mythe de Calamity Jane, avec son personnage de Ab Stenson,.
    Nous sommes embarqués.ees dans ce roman âpre, où l' on suit, Garett, fils de pasteur qui vient d'être enlevé par cette jeune femme hors la loi, fuyant les tirs appuyés de ses poursuivants. Le jeune garçon devient le narrateur de cette histoire, entrainé dans la vie mouvementée de sa ravisseuse. Dès lors, l'aventure sera baignée de cette ambiance de western très réussie, où tous les codes du genre sont respectés avec brio.
    Dès 14 ans


  • 23 novembre 2019

    Un western féminin

    Un roman qui reprend les codes du western : armes à feu, saloons, shérifs et longues chevauchées dans les paysages de l'ouest Américain des années 1920. Et bien évidemment le hors le loi, qui se trouve ici en la personne d'Abigail Stenson, une femme forte, indépendante et recharchée par les forces de l'ordre. Nous la découvrons à travers les yeux admiratifs de Garett, qui sera d'abord son otage puis son compagnon de route.
    Une belle marche vers la liberté.


  • par (Libraire)
    9 novembre 2019

    Tous les ingrédients d'un bon western doublé d'un beau portrait de femme.

    Ce western est un très bon roman. Le personnage d'Ab Stenton, femme hors-la-loi,solitaire et farouchement libre, est magnifique. Le récit initiatique qui va mener Garett, adolescent pétri de convictions religieuses, vers l'âge d'homme, est passionnant. Le lecteur y croise le monde des cowboys, entre saloon et grands espaces


  • par (Libraire)
    19 octobre 2019

    Dans le Far West, Garrett se fait enlever par l'explosive Abigail pendant un braquage. Le jeune homme de 16 ans quitte une vie rude et découvre un nouveau monde. Et si cette fuite forcée devenait le meilleur chemin vers la liberté ? Un récit percutant, rythmé et néanmoins sensible, des personnages de caractère pour un western qui décoiffe !
    Christelle


  • 8 octobre 2019

    Conseillé par la Librairie Sorcière Librairie La Boîte à Histoires

    Années 20, dans l'Ouest américain, Garett travaille comme fermier dans la propriété de son père, un pasteur tyrannique qui élève ses enfants par les coups et les humiliations. La vie de Garett bascule lorsqu'il se fait kidnapper par une jeune hors-la-loi, Abigail Stenson, qui l'embarque avec elle dans une folle cavale. Partagé entre la peur et la fascination, Garett découvre au fil des jours la rudesse de cette fille aux éperons d'or mais aussi sa droiture et sa fidélité. Ab Stenson va de son côté peu à peu s'attacher à ce jeune garçon blessé, jusqu'à partager des bribes de son passé, comme sa petite fille Pearl, élevée dans un bordel par sa meilleure amie. Les deux seules personnes au monde pour lesquelles Ab serait prête à tuer ou à mourir… Avec sa classe coutumière, Marion Brunet revisite les codes du western classique, et campe magnifiquement deux personnages entiers et bouleversants, auxquels on s'attache dès les premières lignes. Son écriture vibrante et nerveuse nous entraîne dans un vrai roman d'aventure fouetté par la poussière et le claquement des Winchester. Mais la figure féminine bouleverse les codes du genre et creuse la réflexion qui traverse tous les romans de Marion Brunet: la quête d'une justice sociale, la construction de l'identité et la liberté d'être soi, fût-ce au prix d'un goût de sang dans la bouch — Librairie La Boîte à Histoires


  • 3 octobre 2019

    Coup de coeur roman ados

    "Quand t'as pas de place, il faut t'en faire une, et pas une toute petite dans un coin à jouer la discrète comme s'il fallait s'excuser de vivre."

    La première fois que Garett a vu Ab Stenson, il n'en croyait pas ses yeux: sous cette crasse faite de sang et de poussière se cachait une femme ? Oui: une fugitive, une hors-la-loi, reniée, où qu'elle aille, parce qu'elle avait décidé de vivre comme un homme.
    D'abord otage de celle-ci, Garett va se lier d'amitié avec Abigail et découvrir avec elle ce qu'est la vie et la liberté, loin d'un père pasteur qui érpouve souvent le besoin de passer ses nerfs sur Garett.


  • par (Libraire)
    13 septembre 2019

    Un western féministe !
    Et génial !!


  • 12 septembre 2019

    Sans foi ni loi

    Marion Brunet nous offre un vrai western comme on les connait... Ou presque.
    Garett se fait enlever par Ab Stenson, une femme qui vient de braquer une banque. Sans le savoir, elle offre à Garett, la possibilité d'un avenir plus heureux, loin de son père violent. Ensemble, ils entament un long périple à cheval, vers une destination inconnue.
    Un roman original qui dit de belles choses sur l'amitié, sur le passage à l'âge adulte, et qui nous rappelle que la famille, c'est aussi celle que l'on se choisit.