Mécanique céleste

Merwan

Dargaud

  • par (Libraire)
    12 décembre 2021

    Original et déjanté !

    Dans un monde post-apocalyptique, évoluez aux côtés d’Aster, une jeune femme vivant en marge d’une petite communauté agricole. Son quotidien se trouve bousculé lorsqu’un émissaire d’une puissante république vient revendiquer la communauté. Les habitants vont alors tout faire pour garder leur indépendance en invoquant la mécanique céleste mais surprise… leur sort va se jouer à la balle au prisonnier ! Une BD originale tant par le scénario que par le dessin et le traitement des couleurs ! C’est divertissant et prenant, impossible de ne pas passer un bon moment !


  • par (Libraire)
    23 juin 2021

    Le post apocalyptique est certes un genre rabattu, mais Mécanique céleste chez Dargaud tire avec brio son épingle du jeu. Merwan a un sacré talent pour rendre le mouvement ; ses planches sont dynamiques, ses cadrages au cordeau. Nous suivons avec jubilation les démêlés de la tribu agricole Pan avec la République militariste Fortuna. Humour et aventure au rendez-vous !


  • par (Libraire)
    4 juillet 2020

    Une bd surprenante! Par des visuels et des dialogues simples, l'auteur arrive à parler de concepts compliqués. Il est un peu difficile au début de s'attacher aux personnages car l'histoire est assez rapide et qu'ils sont nombreux mais on y arrive pourtant très bien au fil de la lecture et chacun arrive à se démarquer des autres. Le ton est léger, les illustrations lumineuses alors même qu'on se trouve en plein monde post-apocalyptique où la méfiance des étrangers et les superstitions sont revenus en maîtres. L'ouvrage déroute mais ne laisse pas indifférent, on passe une lecture très agréable! Et le "combat des dieux" qui permet de trancher certains conflits importants est à la fois ridicule, fou et génial!
    A lire!


  • par (Libraire)
    22 octobre 2019

    Dynamique Céleste

    Sur un continent ravagé où l'homme n'est plus le maitre et où la nature a repris ses droits, une petite cité agricole joue sa survie à la mécanique céleste, un sport similaire à la balle au prisonnier. avec son dessin tout en dynamisme et en fluidité aux teintes pastels, Merwan conçoit un récit épique, aux frontières de la nature, de l'amour et d' l'humanité.